Au pays de l'eau !

La Hongrie est véritablement un pays d'eau : les rivières majestueuses, les lacs magnifiques et les sources magiques sont un appel à vivre des aventures de toutes sortes ! Prenez vos rames, mettez votre casquette de capitaine ou enfilez votre maillot de bain – l'eau vous appelle !

Il n'est pas étonnant que les Hongrois soient si forts dans les sports de rame –  nos rivières, calmes et tranquilles, offrent un terrain d'entraînement cinq étoiles aux débutants comme aux professionnels. Ne cherchez pas ici le rafting en eau-vive, mais laissez-vous tenter par une randonnée en canoë-kayak sur les rivières à faible courant, en vous émerveillant devant la beauté de la nature préservée ! Il existe 28 habitats aquatiques protégés par la Convention de  Ramsar, dont certains peuvent être visités par les touristes, ainsi que de nombreux cours d'eau navigables qui traversent les Parcs nationaux de Hongrie ! Les voies d'eau navigables les plus importants sont la Tisza, le Bodrog et le Körös dans l'est de la Hongrie, ainsi que le Szigetköz (« la contrée aux mille îles »), la Dráva, la Rába et le Mosoni-Danube à l'ouest du pays. Pour une expérience particulièrement romantique, allez jusqu'au lac Tisza (le deuxième de Hongrie en termes de superficie) et visitez les magnifiques îles en canoë ou en kayak, en regardant vivre la faune sauvage.

Les balades sur l'eau ne sont qu'un prétexte pour se détendre sur le bateau, profiter du courant naturel de l'eau, prendre un bain de soleil et observer la nature. A Keszthely, vous pouvez louer un bateau à moteur électrique – assurez-vous simplement de ne pas oublier vos papiers d'identité. Si vous cherchez un peu plus de vitesse et d'excitation, allez au lac Tisza. Dans la baie d'Abádszalók (zone d'environ 14 km²), les sports nautiques motorisés sont autorisés, ce qui est unique en Europe ! Essayez la bouée en forme de banane tractée par un bateau à moteur, le scooter des mers, le ski nautique ou le jet-ski, et n'oubliez pas votre wakeboard à la maison !

La voile est un loisir plus calme et un peu plus naturel. Allez au lac Balaton pour vivre une expérience incomparable ! Vous trouverez plusieurs clubs nautiques bien équipés le long du rivage – vous pouvez louer un bateau ou rejoindre un capitaine professionnel à bord, et vous laisser glisser doucement sur les eaux argentées et profiter du calme envoûtant en écoutant simplement le sifflement du vent… Mais l'évènement le plus important pour les marins hongrois est le bien nommé « Kékszalag », le « Ruban bleu ». C'est un spectacle assez impressionnant : des centaines d'embarcations naviguent sur le lac, ponctuant la surface de l'eau d'une multitude voiles multicolores… Le Ruban Bleu est la régate la plus prestigieuse de Hongrie, qui remonte à 1934 et qui fait le tour du lac sur 160 km, ce qui en fait la course autour d'un lac la plus longue d'Europe !

Pour ceux qui aiment affronter la nature à mains nues, de nombreuses compétitions de natation offrent la possibilité d'un véritable défi. Le premier Hongrois à avoir traversé le lac Balaton en 1880 était Kálmán SZEKRÉNYESSY, qui a nagé les 14 km de Siófok à Balatonfüred en 6 heures et 40 minutes. Mais cette distance posait bien trop de difficultés aux nageurs amateurs, et donc en 1982, l'itinéraire a été modifié et il relie maintenant Révfülöp à Balatonboglár sur une distance de 5200 m. En 2011, des milliers de nageurs enthousiastes ont fêté son trentième anniversaire ! Entendez-vous l'appel du Danube ? On parie que oui – en septembre de cette année, la toute première traversée du Danube à la nage en amateur sera organisée – donc à vos marques, prêts, partez ! Si vous voulez plonger en toute sérénité, allez dans l'un des nombreux lacs miniers qui parsèment le pays. Mais la baignade étant interdite dans certains d'entre eux, il est plus prudent de vérifier au préalable auprès des offices de tourisme et de faire attention aux panneaux !

La natation est un sport solitaire : il faut admettre que tous ceux qui nagent à côté de vous sont des concurrents. Si vous cherchez à relever un défi en équipe, choisissez le bateau-dragon qui fait fureur dans toute la Hongrie depuis quelques années. Une tête de dragon à la proue, une queue de dragon à la poupe, le rythme d'un tambour pour donner le tempo : c'est du pur plaisir et un très bon exercice!