Montez le son !

Que ce soit du folk, du rock, de la techno ou du classique, la Hongrie offre tous les styles de musique qu'une oreille exigeante peut désirer. Découvrons les principaux compositeurs et artistes hongrois qui ont contribué au répertoire musical international et tous les lieux où vous pouvez aller écouter des Magyars se produire !

Il ne fait aucun doute que la Hongrie occupe une place importante dans le domaine de la musique classique ! Ainsi Ferenc LISZT est probablement le plus grand de tous les compositeurs hongrois : virtuose du piano (sorte de rock star à son époque, ses contemporains le considéraient comme le « plus grand pianiste de tous les temps ») et compositeur, il a inspiré les prospectives de ses contemporains et a même anticipé certaines idées et tendances qui n'arriveront qu'au XXème siècle. Visitez le Musée-Mémorial et Centre de Recherche Ferenc Liszt pour en savoir plus ! Le début du XXème siècle a vu l'apparition de deux autres personnages exceptionnels : Béla BARTÓK et Zoltán KODÁLY, qui ont cherché à collecter des chants traditionnels dans tout le bassin des Carpates pour les intégrer à leur propre musique !

Où aller si vous désirez écouter de la musique classique ? Et bien, vous n'aurez que l'embarras du choix. Dans le cadre de sa programmation, l'Opéra présente tous les grands opéras européens (y compris les opéras hongrois bien sûr), de grands concerts classiques et de magnifiques ballets. Son bâtiment jouit d'une grande histoire : il a accueilli de nombreux grands artistes, notamment les compositeurs Gustav MAHLER et Otto KLEMPERER, qui en ont été les directeurs. Vous ne pouvez pas vous tromper non plus en visitant le Palais des Arts. Situé à proximité du Musée Ludwig d'Art Contemporain, il abrite la Salle de Concert National Béla Bartók où vous pourrez écouter les plus grands artistes du monde, qu'il s'agisse de musique classique, de musique du monde ou de jazz. Et le bâtiment lui-même est également assez étonnant (n'oubliez pas d'allez voir l'orgue, c'est l'un des plus grands d'Europe) ! En été, la musique élit domicile sur la scène à ciel ouvert de l'île Marguerite, mais les concerts dans la majestueuse basilique Saint-Etienne ou dans l'église Kiscelli sont également un bon choix ! Vous préférez l'opérette ? Soyez témoin des amours épiques de Roméo et Juliette ou de la Belle et la Bête – certaines représentations du Théâtre Opérette sont sous-titrées en anglais !

Qu'en est-il de la musique folk ? Pendant les années du communisme, la culture populaire était considérée comme une déviance par rapport à l'idéologie dominante et était donc marginalisée, mais au cours des dernières décennies du régime socialiste, le mouvement populaire a émergé comme une forme de résistance. Aujourd'hui, il existe de nombreux groupes de folk et de nombreuses compagnies de danse traditionnelle. Márta SEBESTYÉN est le nom qui vous vient probablement le premier à l'esprit – l'ancienne élève de Zoltán KODÁLY est pratiquement l'incarnation de la musique hongroise traditionnelle d'aujourd'hui, se produisant à guichets fermés dans le monde entier. Cependant si vous voulez vivre une expérience de musique folk complète, achetez un billet pour l'un des concerts de Csík Band ou Ghymes.

La musique populaire est à l'affiche de nombreux festivals à travers le pays. D'abord et avant tout : le Festival Sziget, élu meilleur grand festival européen en 2012 ! Début août, la ville fourmille de nombreux jeunes gens portant sacs à dos géants, toiles de tente et sacs de couchage – ils se rendent sur l'île, si cela vous posait question. Pour le festival, les 108 hectares de l'île d'Óbuda à la végétation touffue sont transformés en une gigantesque ville en fête, où sont installées de nombreuses scènes, d'innombrables pistes de danse et des tentes où se relaxer, ainsi que des installations artistiques.

Pour ceux qui apprécient la musique électronique, le festival Balaton Sound est à ne pas manquer. Reposez-vous dans un hamac confortable sur la plage de Zamárdi et profitez du rythme binaire de la musique ! Dans la catégorie des festivals de musique électronique, Ozora, concurrent plus underground, est un festival pour les adeptes de Goa qui se qualifie de « rassemblement tribal psychédélique ». Cela vous inspire-t-il ? Eh bien, consultez la page : pour plus de détails. Les fans de rock et de hard rock peuvent se rendre au Hegyalja Fesztival, qui a lieu chaque année dans la région de Tokaj, l'une des régions viticoles les plus importantes de Hongrie – ils pourront donc boire du « fröccs » rafraîchissant à volonté !

NEO, Irie Maffia, Anima Sound System, Zagar – ces noms vous rappellent-ils quelque chose ? Que ce soit de la musique pop, alternative ou électronique, plusieurs groupes hongrois se sont fait un nom sur la scène internationale et ça vaut donc le coup de les voir en concert ! Ils se produisent fréquemment sur le bateau transformé en salle de concert appelé l'A38, élu meilleur club par Lonely Planet !

La scène jazz est également assez animée en Hongrie. Depuis sa formation en 1957, le Benkó Dixieland Band a remporté de nombreux prix internationaux et a participé à bon nombre de festivals, le Président Ronald Reagan en a fait l'éloge et il donne environ 250 concerts à guichets fermés par an – voyez au moins l'un d'entre eux ! Cité comme « l'un des meilleurs batteurs au monde » par Pat METHENY, Elemér BALÁZS est également à voir. Il se produit en tournée avec son groupe de jazz dans tout le pays (et dans le monde entier) alors ne le manquez pas. Où écoutez tout ce jazz ? Au Budapest Jazz Club, au Columbus Jazz Club et au Jazz Garden, par exemple !