Quelle belle prise ! – Pêcher dans le lac Tisza tout au long de l'année

Le lac Tisza est l'endroit préféré des pêcheurs à la ligne tout au long de l'année car il offre une incroyable abondance de poissons. Prenez votre canne à pêche et rendez-vous à ce lac pittoresque, parsemé de magnifiques petites îles !

Avec une superficie de 127 km², le lac Tisza est le lac artificiel le plus grand de Hongrie. Il a été créé dans le cadre du projet de contrôle des crues de la rivière Tisza entre les années 1970 et 1990. Comme la région était la plaine alluviale de la rivière traversée par plusieurs affluents et ruisseaux, le lac offre un environnement aquatique exceptionnellement diversifié et une grande variété de profondeurs (la profondeur moyenne est de 1,3 m, mais les endroits les plus profonds atteignent 17 m), et 43 km² de petites îles. Ce milieu écologique nouvellement formé abrite une grande variété d'oiseaux, de plantes et d'animaux, ainsi que de nombreuses espèces de poissons, et puisque la rivière Tisza traverse également le lac, vous pouvez y trouver tout à la fois des poissons de lac et des poissons de rivière ! Ici, il vous est possible de pêcher tout au long de l'année : choisissez la bonne cible et la technique de pêche appropriée et vous ne rentrerez pas les mains vides ! Rien d'étonnant à ce qu'il soit si populaire : les rives proposent de nombreuses et confortables installations, des magasins de pêche bien équipés, des débarcadères très fréquentés et des guides de pêche érudits.

La meilleure façon de pêcher sur le lac Tisza est de prendre une petite embarcation : il y a 15 débarcadères en service auxquels sont amarrés des centaines de barques que l'on peut louer tout au long de l'année. Si vous voulez avoir une idée de ce qui vous attend pendant votre partie de pêche, allez à l'Ecocentre du lac Tisza et vous découvrirez toutes les espèces de poissons que vous pouvez trouver dans le lac, grâce à un système d'aquarium contenant 1 million de litres d'eau, ce qui en fait l'aquarium d'eau douce le plus grand d'Europe !

Bien sûr, vous pouvez également pêcher depuis la rive : l'eau est particulièrement profonde à certains endroits du rivage, alors que d'autres parties sont peu profondes avec un fond solide, et particulièrement appréciées des carpes et des brèmes. Parmi les meilleurs endroits, citons notamment les rives bordant les villages de Poroszló et Sarud, ainsi que le barrage entre Kisköre et Abádszalók. Si vous décidez de prendre votre voiture, n'oubliez pas de demander une autorisation et rappelez-vous les règles de stationnement et la réglementation sur les déchets – après tout, vous êtes dans une réserve naturelle.

Selon les saisons, votre appât n'attirera pas les mêmes poissons. La rivière est le meilleur endroit pour ceux qui recherchent les gros poissons prédateurs : vous pouvez attraper des silures du printemps à l'automne ou des sandres, même en hiver ! Et comment faire venir ces silures jusqu'à vous ? Il existe une méthode spéciale, appelée « kuttyogatás », qui fonctionne de mai à septembre. Comme cette technique exige beaucoup d'adresse et une bonne connaissance des lieux, demandez l'aide d'un guide de pêche. Pendant les mois d'été, allez plutôt pêcher le sandre : le meilleur moment de la journée pour en attraper est le matin aux aurores. Lorsque la transparence de l'eau est troublée par de petites vagues, tentez votre chance près des réservoirs le long de la rivière. Les endroits les moins profonds sont parfaits pour attraper des brèmes, en particulier du printemps à l'automne.

Une technique particulièrement stimulante est la pêche de recherche, qu'il vaut mieux pratiquer en avril. Ramez doucement jusqu'aux eaux chaudes et peu profondes des réservoirs pour attraper les poissons qui se regroupent pour se reproduire – la surface mouvante de l'eau vous révélera l'endroit où ils sont !

L'automne est la période idéale pour pêcher le brochet. Le lac Tisza est l'habitat idéal pour ces grands prédateurs. Le meilleur moment pour en attraper est la fin de l'automne, lorsque les brochets, en provenance des eaux froides peu profondes, se dirigent vers les bras morts plus profonds.

La fin de l'automne offre une autre belle occasion : pour éviter les dégâts dus au gel, le niveau de l'eau du lac est abaissé de 2 m au cours des mois d'octobre/novembre – vous pourriez avoir la chance de faire une très belle prise !

Même l'hiver est une période de pêche au lac Tisza – et pas n'importe quel type de pêche : en fait, l'hiver provoque un afflux particulièrement important de brochets dans les réservoirs. Il vous suffit de faire un trou dans la glace pour voir par vous-même ! Mais rappelez-vous : la pêche sur la glace peut être dangereuse, alors n'oubliez pas d'y aller accompagné !